Archives de l’auteur : Dominique Motreff

Concours de nouvelles Littérature et Société

Les élèves de Littérature et Société de 2de 2 et 2de 5 ont travaillé cette année sur L’esclavage et les traite négrières, du XVIIIème siècle à nos jours. Dans ce cadre, ils ont rédigé des nouvelles, qui ont été soumises à un jury de collègues enseignants et administratifs.

La remise des prix a eu lieu mercredi 1 juin 2016. Voici le palmarès :

1er prix à Tristan Belle, Romane Le Guennou et Marion Lamarche de 2de 5 pour “Il buvait buvait. Encore…”

Mention spéciale à Lou Bernard et Alexis Colin de 2de 2 pour “Wanda

premier prixIMG_3232IMG_3226

Des Suédois à Kerneuzec !

Des Suédois à Kerneuzec ! Aujourd’hui , vingt cinq élèves du lycée KatedralSkolan d’Uppsala, ville universitaire de Suède, arrivent et vont passer une semaine au lycée.
Cet échange existe maintenant depuis 8 ans, et les élèves Suédois sont en section Baccalauréat International. Cela signifie qu’ils ont presque tous leurs cours en anglais, et ils sont donc bilingues. Une chance pour les 1eres Euro qui vont les héberger et les accueillir toute la semaine. Chaque élève a un correspondant, et la classe partira en Mars à Uppsala. Les Suédois vont visiter Quimperlé, Pont Aven Concarneau, Quimper et Locronan. Ils iront visiter l’école du Lézardeau pour présenter leur pays aux élèves de primaire. En dehors des visites, ils suivront des cours au lycée, et particulièrement des cours d’anglais où ils seront invités à discuter avec les élèves sur des sujets d’actualité.

Revue de presse de l’échange : Le télégramme     Ouest-France

Projet « Rome » :  découverte des vestiges romains pour les élèves latinistes 

Tous les chemins mènent à Rome…

33 latinistes de 2nde à la Terminale sont partis à la découverte de la Ville Eternelle en mars 2013

Projet culturel avant tout : nous avons arpenté le cœur de la ville antique (forum, musées du Capitole, Palatin, forums impériaux, Panthéon, Ostia Antica…),  l’art Renaissance et le Baroque (cité et musées du Vatican, église Saint Ignace, Piazze Rotonda, Navona, di Trevi, di Spagna…).

Projet humain : le groupe a fonctionné de manière autonome puisque nous avons choisi de camper (Campeggio Flaminio, au nord de Rome), il a donc fallu au quotidien s’occuper de l’intendance, des repas, du blog sur lequel nous donnions de nos nouvelles… Et nous avons tâché de vivre à la Romaine : transports locaux (bus, tramway, métro et… nos pieds !),  dégustation de pizze et de gelati quelle que soit la météo…